Programme détaillé

 

 progminiature  Télécharger la synthèse du programme
 progminiature  Télécharger la version imprimable

8h30 Accueil des participants

Introduction par François Lefebvre, Président d’ECLAT-GRAA

09h à 10h Quoi de neuf en addictologie ?

Animateur : Marie Villez, Déléguée Régionale – Fédération Addiction
Modérateur : Bruno Delaval, Directeur – URIOPSS
Intervenants : en présence des personnalités de l’État et de ses services, du Conseil Régional et des Conseils Départementaux

10h à 11h La réduction des risques : un outil de santé ?

Animateur : Olivier Cottencin, Professeur de Psychiatrie et d’Addictologie – Université de Lille, CHRU de Lille
Intervenant : Jean-Pierre Couteron, Président – Fédération Addiction

11h à 11h30 Visite des stands partenaires

11h30 à 12h30 Drogues licites, drogues illicites. Quel coût social ?

Animateur : Olivier Cottencin, Professeur de Psychiatrie et d’Addictologie – Université de Lille, CHRU de Lille
Intervenant : Christian Ben Lakhdar, Enseignant-chercheur, Maître de conférences en Économie – Université de Lille

12h30 à 14h : Déjeuner libre et visite des stands partenaires

14h à 16h : 5 thèmes au choix

Atelier 1 La réduction des risques dans tous ses états

Animateur : Bernard Fontaine – Fédération Addiction

Intervenants : Christine Bouchez Chef de service – CSAPA Réagir
Karlheinz Cerny Directeur – CAARUD Ellipse, Pôle Addictologie Espace du Possible, la Sauvegarde du Nord
Vincent Pluquet Animateur permanent – Association Vie Libre

L’objectif de réduire les risques et les dommages liées aux conduites addictives est aujourd’hui largement répandu, en particulier parmi les professionnels du champ de l’addictologie. Il modifie en profondeur la parole des usagers sur leurs consommations et leurs stratégies d’arrêt, de modération, de substitution,… et donc l’accompagnement des professionnels. Il implique une approche variée, graduée, diversifiée, personnalisée.
Mais qu’en est-il concrètement ? De l’abstinence aux salles de consommation à moindre risque. Parle-t-on de la même chose ?
Réfléchir avec un usager impliqué dans une association soutenant l’abstinence, un professionnel mettant en place une prise en charge médico-psycho-sociale et un professionnel développant des actions de réductions des risques dans un CAARUD ouvriront le débat sur cet engagement commun autour de cette approche.

Atelier 2 Cannabis, opiacés, pratiques festives, … thérapie(s) adaptée(s) ?

Animateurs : François Lefebvre Chef de service d’addictologie – Centre Hospitalier de Boulogne-sur-Mer / Président – ECLAT-GRAA

Intervenants : Sylvie Deheul Médecin attaché – Centre d’Évaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance, CHRU de Lille
Justine Monmarqué Psychologue – Spiritek
Jacques Yguel Addictologue – Centre Hospitalier du Pays d’Avesnes / ECLAT-GRAA

La prise de psychotropes illicites avec ou sans traitement de substitution fait partie des aléas et du quotidien de la prise en charge de nos patients addicts même substitués. L’encadrement et la gestion de ces mêmes produits restent davantage problématiques et questionnant :

  • par qui et pour qui ?
  • dans quel cadre thérapeutique ou organisationnel sont-ils des fondamentaux ?

L’atelier se propose de tenter d’aborder ces questions plus que d’y répondre à travers la délivrance de morphinique chez nos patients “douloureux”. Et dans le milieu festif, que fait-on avec le testing, la gueule de bois ?

Ces interventions ne seront que le support aux débats.

Atelier 3 Quelle posture pour aborder la question : conduite addictive et santé ?

Animatrice : Elisabeth Dooghe Directrice – ANPAA Nord Pas-de-Calais

Intervenants : Damien Duquesne Praticien hospitalier addictologue – CSAPA CH Arras / Médecin du travail – POLE SANTÉ TRAVAIL
Isabelle Duthilly Médecin scolaire – Éducation Nationale
Anne-Françoise Hirsch Vanhoenacker Médecin – ANPAA Nord Pas-de-Calais CSAPA La Trame
Sabine Malha Coordinatrice prévention santé – Fondation Apprentis d’Auteuil

Les conduites addictives se retrouvent à tous les âges et dans des circonstances très différentes. Aborder ce sujet avec les usagers nécessite d’avoir mené une réflexion sur les orientations à donner au dialogue tant sur le fond que sur la forme.
L’atelier propose à des intervenants de différents secteurs accueillant des populations diverses d’exposer leurs expériences et de partager avec les participants leurs questionnements.

Atelier 4 Consommer, mais moins mal

Animateurs :
Arnaud Muyssen Médecin addictologue – CSAPA du CHRU de Lille et du Pari

Intervenants : Jimmy Lambec Animateur – AIDES Nord-Pas-de-Calais
Marie-Laure Leblanc Responsable de projets – Association VISA
Claude Masquelier Médecin – Généralistes et Toxicomanies
Benjamin Rolland Praticien hospitalier – service d’addictologie du CHRU de Lille

Parfois l’abstinence totale et définitive est un objectif absurde (boulimique, sex-addict,…), parfois elle est inconcevable ou non souhaitée par le patient (alcool, cannabis, …), parfois elle est un objectif impossible (présence de substances illicites malgré une législation clairement prohibitionniste). Il fallait et il faut encore inventer de nouveaux paradigmes : Comment consommer en diminuant les dégâts collatéraux ? Est-ce possible ? Réaliste ? Prudent ? Pertinent ? Durable ?

Atelier 5 Études et recherches régionales en addictologie

Animateur : Laurent Plancke Sociologue – Fédération Addiction, F2RSM

Intervenants : Thierry Danel Directeur – F2RSM / Directeur médical – CSAPA du CHRU de Lille et du Pari
Soulheil Ghodhbane Médecin psychiatre, addictologue – CH interdépartemental Clermont (Oise)
Nathalie Lancial Sociologue – Cèdre Bleu, Fédération Addiction

En complément des études nationales, des enquêtes et recherches régionales viennent éclairer des aspects nouveaux ou mal documentés des comportements pouvant présenter un caractère addictif. Chaque année, l’atelier étude-recherche des Assises Régionales se fait l’écho de travaux qui permettent aux acteurs de la prévention, de la réduction des risques et de la clinique d’intégrer leurs résultats à leurs pratiques ou à élargir leurs points de vue.

Nouveaux produits de synthèse. Où en est-on ?
Les Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (TCAF) : une repérage à l’âge adulte ?
La dépendance à l’exercice physique. Résultats d’une étude transversale en Picardie et dans le Nord – Pas-de-Calais

16h à 17h Synthèse de la journée

Intervenante : Véronique Vosgien, Psychiatre addictologue, Vice-présidente – EPSM Agglomération Lilloise, Eclat-Graa